Flavienne Tchatat: Madame Touche-à-tout

Son plus gros cachet s'élève à 8500 dollars soit 4 701 129 F et son plus gros projet cinématographique «Champagne» en 2014. C'est aux côtés des acteurs célèbres comme Majid Michel du Ghana et Alexx Ekubo du Nigéria que Flavienne Tchatat séduit pour la première fois dans une grande production africaine. La productrice et actrice vit de son art depuis plus de dix ans. Formée en production management, actorat et réalisation en Afrique du sud, celle qui porte les

Son plus gros cachet s’élève à 8500 dollars soit 4 701 129 F et son plus gros projet cinématographique «Champagne» en 2014. C’est aux côtés des célèbres acteurs comme Majid Michel du Ghana et Alexx Ekubo du Nigéria que Flavienne Tchatat séduit pour la première fois dans une grande production africaine. La productrice et actrice vit de son art depuis plus de dix ans. Formée en production management, actorat et réalisation en Afrique du sud, celle qui porte les casquettes de directrice de production, script et actrice du feuilleton «La reine blanche», débute sa carrière au pays des zulu en 2009. Elle interprète alors des pièces théâtrales dirigées par la compagnie World of Dream. Très vite, elle produit son tout premier long métrage « Tendance dangereuse »En 2011.

Son talent d’actrice traverse les frontières camerounaises. En 2012, elle intègre Nollywood, la puissante industrie cinématographique nigériane, où elle joue aux côtés de Tuvi James, Alfred Ntombela, Okafor Juliette dans « Femme au foyer mortelle ». Mais c’est sur sa terre natale que Flavienne Tchatat désire le plus transmettre son expérience. Trois ans plus tard, elle se prépare au réalisateur et producteur camerounais Ebenezer Kepombia dans le feuilleton « Cercle vicieux ». En 2017, elle coordonne la production du feuilleton « Habiba »Produit par« Mitoumba ». Forte de ses multiples collaborations avec ce dernier, Flavienne Tchatat acquiert son indépendance, et finit par tourner 71 épisodes de sa propre série dénommée « Divin », En 2018. Une série dans laquelle elle devait à la fois jouer le rôle principal et arborer la casquette de productrice. «Perdre 6kg pour interpréter le rôle d'une jeune lycéenne était un gros défi, surtout pour moi qui aime manger», confie-t-elle. La plateforme de streaming bilingue www.divinehills.tv est sa dernière œuvre. Elle y promeut des films et séries du continent.